Working Paper
‘Changer de microscope’ : Vers une analyse longitudinale des carrières politiques dans les systèmes multi-niveaux

Les modèles de carrière politique en Belgique, au Canada, en Espagne et au Royaume-Uni ont profondément évolué au cours des trois dernières décennies avec l’instauration des parlements régionaux et sous l’effet de leur professionnalisation. De récentes recherches ont démontré que, loin de constituer un simple tremplin vers le niveau national, le niveau subnational constitue une arène politique professionnelle à part entière. En nous basant sur une analyse longitudinale de l’ensemble des 2.450 carrières en Catalogne (n=1.044), en Écosse (n=368), au Québec (n=619) et en Wallonie (n=419) depuis l’instauration des parlements régionaux, nous démontrons tout d’abord que plusieurs modèles de carrière coexistent au sein d’une même région. Pour cela, un ‘changement de microscope’ est requis en utilisant les trajectoires individuelles comme unité d’analyse au lieu des seuls mouvements verticaux entre niveaux de pouvoirs. Enfin, nos résultats en ce qui concerne la variabilité interne des modèles (mesurée en fonction des partis politiques mais aussi du genre et de l’origine territoriale) invitent à des recherches complémentaires pour mieux comprendre les dynamiques de carrière, notamment dans leur dimension identitaire. Jusqu’alors considérée comme une variable explicative secondaire, cette dimension semble au contraire constituer une variable explicative de première ordre dans les quatre régions analysées.

Authors: 
Version: 
1